Jean Goltier

Bouzin dans "Un Fil à la Patte", Annette dans "Feu la mère de Madame", Croquefer dans "Croquefer", Félix dans "Tous mes voeux de bonheur", Frémissin dans "Les deux timides" et Bastien Follavoine dans "On purge bébé".

Il commença une carrière dans l'opérette en interprétant des rôles de fantaisistes à l’Opéra et à l’odéon de Marseille dans "Passionnément", "4 Jours à Paris", Le Chanteur de Mexico", "L'Auberge du Cheval Blanc", "Le Pays du Sourire", Dédé" ou encore "Un de la Canebière".

Récemment diplômé du Conservatoire National d'art dramatique de Marseille, il fut très tôt invité à interpréter de grands rôles du théâtre classique et contenporain. Il interprète les rôles de Malcolm dans "Macbeth" de Shakespeare au Théâtre Toursky sous la direction de Edward Berkeley, Sosie de "Amphitryon" et Mascarille dans "Les précieuse ridicules" de Molière, Atrée dans "Thyeste" de Sénèque, Frère François dans "Beaucoup de bruit pour rien" de Shakespeare, Trivelin dans "l'Île aux Esclaves" de Marivaux au Goucher College de Baltimore ou encore, dans un autre registre, Jacques dans "La Fille du Puisatier" de Marcel Pagnol et "Le Vent se lève" de Jon Fosse. Il interprète les rôles de trial dans les opéras-bouffes d’Offenbach, comme Ménélas de "La Belle Hélène", le Prince Paul dans "La Grande-Duchesse de Gérolstein" et Le Baron de Campo-Tasso dans "Les Brigands".

Léa Zatte

Viviane dans "Un Fil à la Patte", Yvonne dans "Feu la mère de Madame", Fleur-de-souffre dans "Croquefer", Suzanne dans "Tous mes voeux de bonheur", Cécile dans "Les deux timides" et Julie Follavoine dans "On purge bébé"

elle découvre sa passion pour le théâtre avec un travail autour de Federico García Lorca dirigé par Frédéric Ortiz. Ce dernier l'accompagnera jusqu'à ses 18 ans, âge auquel elle rentre au Conservatoire National d'Art Dramatique de Marseille.

Elle joue dans "Les acteurs de Bonne foi" de Marivaux joué au Goucher College de Baltimore, "Noces de sang" et "La maison de Bernarda Alba" de Federico Garcia Lorca, "L'Histoire de Ronald", "le clown de McDonald's" de Rodrigo Garcia, "L'Homme qui rit" de Victor Hugo, "La mouette" de Tchekov, "Willy Protagoras enfermé dans les toilettes" de Wajdi Mouawad, "Macbeth", "Antoine et Cléopâtre" et "Richard III" de Shakespeare ou encore "Don Juam" et "Le Misanthrophe" de Molière. En art lyrique, elle se découvre soprano colorature et multiplie les récitals.

En 2016, elle met en scène Clo(w)n(e)s pour la 18e édition du Festival Amateur de Marseille. Après avoir terminé ces études au conservatoire, elle fonde sa compagnie, "La Compagnie des 6clo(w)n(e)s" où elle produit "Clo(w)n(e)s" et "Tartuffe et les clowns", une adaptation de la célèbre pièce de Molière.

Nicolas Rol

Bois d'Enghien dans "Un Fil à la Patte", Ramasse-ta-tête dans "Croquefer", Lucien dans "Feu la mère de Madame" et Alphonse & Horace dans "On purge bébé"

Passionné de Théâtre, de chant classique et de cinéma, il sort diplômé du Conservatoire d'art dramatique de Marseille dans la classe de Jean-pierre Rafaelli en 2016.

il interprète les grands rôles du répertoire classique et contemporain. Il est tour à tour "Macbeth" et "Richard III" dans la pièce éponyme de Shakespeare, Danton dans "La mort de Danton de Georg Büchner, le dealer de "Dans la solitude des champs de coton" et "La nuit juste avant les forêts" de Bernard-Marie Koltès, l'homme dans "Hiver" de Jon Fosse, Mercure dans "Amphytrion" et "Alceste" du Misanthrope de Molière, le rôle titre dans "Platonov" de Tchekov, Lucidor dans "L'épreuve" , Dorante dans "Les sincères" et Merlin dans "Les acteurs de Bonne Foi" de Marivaux au Goucher College de Baltimore ou encore Jean de "Mademoiselle Julie" de Strindberg. Plus récemment, seul en scène, il fut appelé à interpréter l’œuvre de Lars Noren "Le 20 novembre".

Baryton martin au répertoire varié et léger, il est Thémistocle dans "Madame L' Archiduc" et Agamemnon dans "La Belle Hélène" de Jacques Offenbach.

Cécile Becquerelle

Lucette Gauthier dans "Un Fil à la Patte"

Pianiste de formation, elle se passionne pour la danse classique, modern’ jazz et contemporaine.  Mezzo-Soprano, elle étudie l'art lyrique au Conservatoire National de Marseille dans la classe de Jean-Marie Sevolker puis elle suivi une formation de comédienne au Théâtre du Gymnase à Marseille. Elle perfectionne sa formation musico-théâtrale par le biais de stages au Cours Florent, à l’AIDAS en Commedia Dell’ Arte avec Carlo Boso ainsi qu’ avec Richard Dubelski en Théâtre Musical ou encore Jean-Louis Benoit à la Criée autour du théâtre de divertissement.

Au théâtre, elle est comédienne/chanteuse avec l’Atelier du Possible dans «La Vie Qui Va…», avec Quartiers Nord dans « Les Evadés de l’Alcazar » et « Dégun de la Canebière », avec les Carboni dans « Un de la Canebière » et « Sarvil, l’Oublié de la Canebière », avec la compagnie Scènes d’Esprit dans « Manon des Sources », avec la Compagnie Mascarille "Hansel et Gretel" et "le Magicien d'Oz", avec la Compagnie Dans la Cour des Grands dans "Manon des sources", "La femme du boulanger", "En attendant Marcel", "Le Schpountz" et "La fille du puisatier".

Yann Roussier

Ignace de Fontanet dans "Un Fil à la Patte", Thibaudier dans "Les deux timides", Walter Castagnier dans "Tous mes voeux de bonheur" et Boutefeu dans "Croquefer"

Diplômé du Conservatoire National d'art dramatique de Marseille avec une Médaille d’or en comédie classique, moderne et diction, il est le rôle éponyme dans "Le roi Victor" de Calaferte, Mathieu dans "L’'hôtel du libre échange", Thommereux dans "Le système ribadier" et Moricet dans "Monsieur chasse" de Feydeau, le rôle éponyme dans "Georges Dandin" de Molière, Phinck dans "Les affaires sont les affaires" de Mirbeau, Fernand dans "Un chapeau de paille d’Italie" de Labiche, Le narrateur dans "Tuez la peine de mort" et D’odelafo et Gabardo dans "Angelo tyran de Padoue" de Hugo, Chevalier de Ripafratta dans "La Locandiera" de Goldoni, le rôle éponyme dans "Raguenneau pātissier des poètes" de Moati, Le père dans "La maison du printemps", Créon dans "Oeudipe Roi" de Sophocle, Anatole dans "Le parnasse extraordinaire", Daniel dans "Le voyage de monsieur perichon" de Labiche, Lui dans "La facture" de Dorin, Le Mari dans "Faisons un rêve" de Sacha Guitry.

Il écrit et se met en scène dans un One Man Show "Tout petit déjà".

Il chante dans de nombreuses opérettes comme "Trois Valse", Ronsdorff dans "Princesse Czardas", Nouzéa dans "Rose de Noël", Garopouloff dans "Un de la Canebière", Trénitz dans "La fille de Madame Angot".

Clarisse Arnaud

Marceline et Miss Betting dans "Un fil à la Patte"

Elle découvre l'art dramatique grâce à la compagnie du Caramentran puis, très tôt, elle suit ses parents, comédiens tout deux, dans de nombreux festivals. Après une formation en danse classique et moderne-jazz, elle intègre le conservatoire municipal de Théâtre de Salon-de-Provence puis le cours de Jean-Louis Kamoun au Théâtre des Trois Hangar, dont elle devient l'assistante metteur en scène pendant deux ans.

Licenciée en Arts du Spectacle, elle fut admise à l’École Internationale des Écritures de la Scène, Le Cerisier, créée par le Théâtre Nono à Marseille. Elle est appelée à interpréter la narratrice dans «Cendrillon» de Joël Pommerat et Andromaque dans «Andromaque» de Racine avec Frédéric Poinceau ou encore «État Civil» de et avec Sonia Chiambretto et Louis Dieuzayde. Durant deux ans, elle participe à l’atelier Vocal sur Brecht et Kurt Weill avec Danielle Stefan.

Elle signe la mise en scène de deux pièces contemporaines «Hôtel des deux mondes» d’Éric-Emmanuel Schmitt, «Des Tulipes» de Noëlle Renaude. Elle rejoint la Compagnie Interlude et la Compagnie des 6clo(w)n(e)s en 2017.

Alain Devaux

Antonio, Emile & Le Concierge dans "Un fil à la patte"

Passionné de théâtre et de cinéma, il est diplômé d’une grande école supérieure de commerce.

Il intègre en 2014 une troupe fondatrice avec laquelle il se produit, trois ans durant, dans la galéjade marseillaise « la Pension de César » de Victorien Toro.

Fasciné par le monde du cinéma, il rédige plusieurs écritures de séries et de court-métrages, puis travaille avec la télévision dans de nombreuses séries et documentaires.

Son caractère de porteur de projet l'amène à créer dès 2016 avec Patrick Lunan, le festival de spectacle vivant "Ocritudes" dans le Luberon. Parallèlement, il prend le rôle du « flic » dans la web série en cours « Il était une fois à Marseille ». Enfin, il se lance dans la mise en scène de "Knock" de Jules Romain et reprends le rôle éponyme.

Il met au service de la Compagnie Lazara ses connaissances en managment pour diriger les opérations administratives et commerciales de la Compagnie pour inscrire durablement les projets portés par la Compagnie Lazara.

Please reload

Gérard Palu

Firmin & Lantéri dans "Un Fil à la Patte", Moussamort dans "Croquefer", Joseph dans "Feu la mère de Madame" et Chouilloux dans "On purge bébé"

Auparavant enseignant de Français et passionné de Lettres et d'Art Dramatique, il rejoint une compagnie formatrice puis il intègre la classe d'Irène Lamberton, professeur au Conservatoire de Marseille.

Il débute sous sa direction dans "Humulus le muet" de Jean Anouilh. Il multiplie les rôles et alterne les genres et auteurs du répertoire classique et contemporain comme Molière dans "Les Fourberies de Scapin", "Georges Dandin", "Les Précieuses ridicules" et "Dom Juan", Shakespeare dans "Othello", Marivaux dans "Les sincères" et "Le Jeu de l'Amour et du Hasard", Hugo dans "Marie Tudor" et "Ruy Blas" dirigé par Armand Giordani, Ionesco pour "La Leçon" mis en scène par Marc de Césare, Beaumarchais dans "Le Barbier de Séville", ou encore Pagnol pour "Manon des Sources", "César" et "La Femme du Boulanger" sous la direction de René Narval ou encore "Masculin Pluriel" de Gilles Azzopardi.

Parallèlement, il travaille régulièrement pour la télévision et le cinéma et travail comme lecteur pour des publics variés dans "Ubu Roi" d'alfred Jarry, "Deuil pour deuil" de Desnos ou "Après la pluie" de Serge Belbel.

Anna Mattenberger

Toto dans "On purge bébé"

En 1998, elle découvre le mime avec Patrice Keller, le théâtre avec "Les Comédiens de Provence" où elle étudie la commedia dell'arte, le clown, le théâtre de rue, classique, contemporain et la danse avec Joëlle Faure. Elle joue notamment dans "La Dame de chez Maxim", "Misère et noblesse" ou encore "Le Songe d’une nuit d’été". Enfant, elle découvre le cinéma avec Claire Denis dans "Nénette et Boni" et devient l'actrice principale des films de Rémi Faure.

A neuf ans, elle est le fil rouge de la Comédie-Musicale "Les enfants du Soleil" sous la direction d’Alexandre Arcady. Elle joue aux côtés de Victor Lanoux dans "Dommages collatéraux", Barbara schulz dans "les mystères du Lac" et Michelle Bernier dans "La Stagiaire". Elle apparait dans "Lady Jane" de Guédigian, "Demain tout commence" de Hugo Gélin, etc... En 2010, elle est la plus jeune cinéaste en 28 ans de "Festival Tous Courts" avec son premier court métrage "MAYBE". Elle a  à son actif une quinzaine de réalisation.

Elle sort diplômée du Conservatoire d’Art Dramatique et interprète Juliette de "Roméo et Juliette", Olivia dans "La nuit des Rois", Galactia dans "Tableau d’une exécution" dont elle signa aussi la mise en scène, ou encore les grands rôles féminins de Pagnol dans "En attendant Marcel".

Bertrand Brackeleer

Le Général Irrigua dans "Un Fil à la Patte"

Élève puis Diplômé du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris dans la classe de Jean-laurent Cochet, il interprète très vite les grands rôles du répertoire classique.

Les directeurs de Théâtre lui confient le rôle éponyme dans "Ruy Blas" au Théâtre du Petit Montparnasse sous la direction de Hubert Deleuve, "Spartacus" par la Compagnie de l’Élan avec une mise en scène de Jean-luc Jener à la Conciergerie de Paris, "Cyrano de Bergerac" sous la direction de Robert Hossein au Théâtre du Châtelet, Astyanos dans "Version Grecque" de Marc-Gilbert Sauvajou ou encore "Donogoo" de Jules Romain au théâtre Heberto, mis en scène par Jean-laurent Cochet.

Très vite, il se passionne pour l’équitation et le nautisme et devient champion de voile.

Ses qualités vocales l’amènent à travailler dans le domaine du doublage, notamment sur la série "Columbo" puis à la radio Française et étrangère.

Le Cinéma Français fit appel à ses qualités d’interprète dramatique et à son physique charismatique, comme le réalisateur Benoit Jacquot pour "Corps et Biens" ou encore "La Femme de ma Vie" de Régis Wargnier.
 

Janick Bouchoucha

La Baronne Duverger dans "Un Fil à la Patte"

Diplômée du Conservatoire National d'art dramatique de Marseille,  elle est comédienne, chanteuse et metteur en scène. Professeure de théâtre elle organise également des manifestations culturelles et des stages.

En 1995 elle crée sa compagnie « La Princesse Fleep » pour laquelle elle met en scène plus d’une dizaine de spectacles (Tout public, enfant, cabaret…).

En 2000, elle se tourne un peu plus vers la chanson et participe à la création de la troupe « El Kabaré ». Troupe d’une quinzaine de chanteurs-acteurs créée par le collectif Léda Atomica Musique, qui tournera pendant plus de cinq ans.

En 2011, elle décide avec Jean-Louis Beydon, pianiste et accompagnateur, de travailler sur des chansons à texte et crée « Une Femme en Chanson ». Quelques représentations ont déjà eu lieu à Marseille et à Paris.

Elle joue dans le nouveau spectacle de « El Kabaré », « La Bande à Bonnot » où, entourée d’une douzaine de chanteurs-acteurs, elle reprend les chansons de Vian auxquelles s’associent celles de Ferré, Dimey, Ricet Barrier, Bourvil…

Denis Pascual

Gontran de Cheneviette dans "Un Fil à la Patte"

Il débuta ces études de théâtre à la Faculté de théâtre d'Aix en Provence puis Théâtre du Soleil avec Ariane Mnouchkine.

Il interprète le Théâtre Classique comme les Nouvelles Créations telles que « Beaucoup de bruit pour rien » de Shakespeare, « Théâtre invisible et théâtre forum » par la Compagnie Art'euro, "Odysseus", "L’Oeil du cyclone", "Histoire de voir", "Les Illumineurs", spectacles produits par la Compagnie Karnavires et mis en scène Rémy AUDA, "Mon Dieu faites quelque chose" par Les Improbables, "le Printemps" dans un texte et une mise en scène Denis Guenoun, "Cyrano de Bergerac" d’Edmond Rostand, "Djebel d'Amour" d'André Benedeto et "Massalia" de Vouyoucas. Parallèlement , il écrit et joue un spectacle seul en scène "Les étoiles naissent à Santa Cruz" dont il signe la mise en scène.

Le cinéma français et espagnol fit appel à lui dans "Rue des plaisirs" et "Félix et Lola" de Lecomte, "Truth about charlie" de Kemme, "Le Bossu" de De Brocca, "L'équilibriste" de Papadakis, ainsi que "cuanda vuelvas a mi lado" de Querejeta et "mécaniques célestes" de Torres, "La Cliente" de Boutron, "Mikro cine" de MITCH, "Baldipata" de Danna, "Les ritals" de Bluwal ainsi que "Venise Sauvée" d' Engel.

Paule Goltier

Clémence Chouilloux dans "On purge bébé"

Issue d'une famille d’artistes lyriques, Paule GOLTIER débute en 1974 à l'opéra de Marseille et collabore avec Jacques KARPO dans de nombreuses productions telles que "SAMSON ET DALILA", "TOSCA", "DON CARLOS", "FAUST", "MACBETH", "LES CONTES D'HOFFMAN", ouvrages qu'elle remonte ensuite pour Jacques KARPO à Avignon, Monte-Carlo, Lille, Montpellier, Marseille, Bordeaux, ect...C'est en 1979 qu'elle réalise sa première mise en scène, "MIREILLE" de Gounod, dans le cadre du Festival d'été organisé par la ville de Marseille.

Puis, elle mit en scène de nombreux opéras à l'opéra de Marseille et d'Avignon "LES PECHEURS DE PERLES", "TROUVERE", "CARMEN", "ATTILA", "LUISA MILLER", "RIGOLETTO", "HERODIADE", "TOSCA", "NABUCCO" ainsi que "LUCIA DI LAMERMOOR", "TANNHAUSER", "FAUST" à l'Opéra de Toulon, "LE BAL MASQUE" à l'Opéra de Reims, "LA TRAVIATA", "WALKYRIE" à l'Opéra de Liège, "ATTILA" au San Carlo de Naples.

Parallèlement à sa passion pour l'opéra, Paule GOLTIER signa plusieurs mises en scène d'Opéra-Bouffes comme "LA VIE PARISIENNE" "LA BELLE HELENE", "LA PERICHOLE", "VALSES DE VIENNE", "LES SALTIMBANQUES", "MONSIEUR DE LA PALISSE", "LA MASCOTTE", "La fille du tambour-major", "LA CHAUVE-SOURIS" et "LA PRINCESSE DE TREBIZONDE" à l'Opéra et à l'Odéon de Marseille ainsi que de nombreuses Opérettes comme "PAS SUR LA BOUCHE", "PHI-PHI", "4 JOURS A PARIS", "A LA JAMAÏQUE", "NO NO NANETTE" pour l'Odéon et le Festival d'été de Marseille . Au sein de la Compagnie Lazara, elle met en scène "On purge bébé" et interprète Clémence Chouilloux.

Please reload

  • Twitter - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2016 Compagnie Lazara-48 boulevard André Aune 13006 Marseille

Tel: 06 41 95 76 05 - Mail: compagnie.lazara@gmail.com

Siren: 824 938 161

Siret: 824 938 161 00018

Licence spectacle n°2: 2-1105933

Licence spectacle n°3: 3-1105934